Joëlle à Boischatel

 

Nous avons déménagé!

Notre famille est composée de...moi, mon copain Dave, notre fille Anika née en septembre 2010, notre fils William né en octobre 2013 ainsi que nos deux goldens qui ont chacun leur page, Logan et Molly.


Mes installations, le Salon des chiens!

Nos nouvelles installations nous permettent d'offrir un service d'hébergement hybride entre le milieu familial et la pension classique. Par respect pour ma famille, nous avons décidé d'avoir un endroit séparé pour les périodes de repos des chiens. La maison est conçu ainsi: la maison style bungalow avec un garage, auquel un mini garage mène au salon des chiens et bureau qui est en réalité un ancien atelier d'hébénisterie et plus anciennement, une imprimerie. Ce batiment fait 20X40pieds et à l'étage se trouve des bureaux utilisés par mon conjoint pour faire du montage vidéo! C'est presqu'une deuxième maison!!

Le jour, je travaille dans le salon des chiens, j'y fait mes appels ainsi que la facturation en soirée. Les chiens sont libres avec moi, peuvent jouer ou sortir dehors s'ils le veulent. Le soir, certains pensionnaires dormiront au salon des chiens alors que d'autre dormirons avec moi dans ma chambre. Tout dépend du nombre et du tempérament.

Lors des absenses, les chiens calmes et non anxieux pourrons rester dans cette pièce au besoin selon nos activités et le nombre de chiens. Si le chien vocalise, il sera gardé dans la maison lors de nos absences. Nos voisins sont tout de même proche!

Nous gardons 6 chiens maximum selon la période, type de chiens et nos activités.


Ma philosphie

Ma priorité est que le chien se sente bien et qu'il ne démontre pas de signe de stress ou d'angoisse. Les vocalisations, la respiration rapide (halletement), le grattage sont des signes évidents de malaise chez le chien. Le stress peut mener dans certains cas à une déshydratation, le refus de s'alimenter et dans des cas plus sévère, augmenter les risque de déveloper diverses infections dû à la diminution du système immunitaire et même à une dépression.

Ce dont a besoin le meilleur ami de l'homme, c'est tout justement ça, un ami humain. Il a besoin de présence humaine avant tout. Le chien peut rester quelques heures et parfois une journée complète à la maison en attendant le retour de son maitre. Chez lui, il est dans un environement calme et connu dans lequel il se sent bien. Mon but est de reproduire cet environement appaisant en pension pour que votre chien se sente bien et acceptent les moment de repos individuel sans démontrer le moindre signe de stress. Les chiens qui ne seraient pas à l'aise dans cet environnement pourront être dirigés chez un des gardiens du Réseau dans un environement encore plus proche de ce qu'il retrouve chez lui.  

Comment faire en sorte qu'il ne soit pas stressé dans son nouvel environnement?

Le premier aspect est de vivre avec eux dans l'environement de repos. Au moment de créer leurs reperts, un ami humain sera présent à ses cotés le temps de s'adapter au nouvel endroit. Par la suite, lorsque le temps sera venu d'être laissé seul, ce nouvel environement deviendra comme un nouveau salon ou une chambre dans lequel il se sentira bien.

Les odeurs et phéromones sont aussi très importantes. Un chien anxieux laisse une odeur négative sur les lieux, plus il y en a plus l'environnement devient anxiogène pour le nouvel arrivant. À l'opposé, un environement calme et serein sera rapidement reconnu par le chien et il se calmera rapidement.

Ça peut sembler étrange mais la texture du sol, la présence de coussins ainsi que l'insonorisation de la pièce a un impact sur la rapidité d'adaptation du nouveau pensionnaire.


 

Tarif:  (même que le Réseau)

35$ par nuit (taxes incluses)
18$ pour demie journée additionnelle, lorsque 6 heures sépare l'heure d'arrivée et de départ. ex: arrivée à 9h le samedi et départ à 17h le lundi, 17-9=8, donc demi-journée additionnelle applicable.

Heures d'ouverture

J'ouvre à 8h00 et je ferme à 21h. Si vous ne pouvez pas venir chercher votre chien avant 21h, vous devrez le laisser pour une nuit supplémentaire. Pour le reste, j'adapte mon horaire en fonction des arrivées et départs des pensionnaires. Pour ce faire, vous devez me dire vers quelle heure vous passerez chez moi. Si vous ne pouvez pas me dire une heure approximative d'arrivée, je ferai ma journée sans vous attendre. Vous pouvez aussi m'appeler avant de passer pour voir si je suis là ou confirmer une heure d'arrivée!
Et si votre horraire change, contactez-moi aussitôt que possible. Je dois parfois sortir de la maison pour des commissions ou pour faire une promenade; si jamais je suis absente lors de votre arrivée, je ne suis jamais partie pour bien longtemps. 

 

L'arrivée d'un nouveau pensionnaire

Pour un pensionnaire qui se fait garder pour la première fois, il devra arriver avant 15h, et si possible le matin c'est encore mieux. Cela a pour but qu'il ait le temps de s'adapter, de bouger un peu et de prendre ses repaires avant l'heure du dodo. Nous avons remarqué que les nouveaux qui arrivaient en soirée, après le souper était beaucoup plus nerveux et énervés lors du coucher.