Couette et Croquettes connait une croissance fulgurante cette année en doublant le chiffre d’affaire par rapport à l’an dernier. Nous avons près de 40 gardiens et avons eu plus de 500 séjours (de janvier à septembre, c’est pas fini!) alors que l’an dernier nous avions eu 340 séjours au total. Nous avons dû engager une deuxième agente de réservation pour répondre aux demandes du printemps et de l’été. De plus, nous avons optimisé le système de réservation en utilisant une base de donnée Ninox ainsi que le service Zapier pour l’envoie de Courriels automatisé, tout ça pour nous faire sauver du temps et répondre à plus de demandes possible. Mais toutes ces améliorations entrainent inévitablement des coûts supplémentaires! Nous sommes rendu à une croisé des chemins où nous n’avons pas le choix, nous devons augmenter la tarification pour garder Couette et Croquettes en vie!

Lors de ce changement, nous avons ajouté dans la planification de nos dépenses, le paiement par cartes de crédit. Nous conservons les paiements par Interac ainsi que par chèques par la poste.

Autre modification, nous abolissons les frais de demi journée pour les séjours de 5 nuits ou moins.

En contre partie, nous ajoutons la modulation de tarif suivant les périodes de haute et de basse saison. Les gardiens pourront eux aussi en bénéficier en recevant une prime lors des périodes de fortes demandes. Ce sont toujours à ces périodes que nous manquons de gardiens pour répondre à la demande alors nous voulons récompenser ceux qui donne un peu de leur temps durant ces périodes de grand besoin.

Nous croyons en notre service et voulons en faire profiter le plus de gens possible pour le plus longtemps possible!

Petite confidence comme ça, si vous êtes venu lire jusqu’ici, je peux bien vous parler de mon côté de la chose! À titre de comparaison, l’année 2018 s’est terminée avec un chiffre d’affaire de 49 000$ pour un revenu personnel de 14 000$. Mais cette année, en date du début septembre, le chiffre d’affaire a atteint 61 000$. Il y a eu 39 000$ en paiement aux gardiens, 6 000$ en paiement de temps de réservations aux agentes. Pour un revenu personnel de 10 000$! Je veux bien aider les gens… mais bon, je veux pouvoir sentir que je ne travaille pas autant pour pas grand chose finalement! Sinon, je pourrais faire ce que j’ai toujours dit qui serait BEAUCOUP moins compliqué, stressant et épuisant. M’ouvrir un chenil de 50 boxes, sortir les chiens 3 fois 20 minutes par jours. Mais non! Je crois en mon projet! Et je ne vous laisserai pas tomber!